fbpx

Pour tout savoir sur les activités, outils et recommandations du GFPD en lien avec la participation citoyenne, l’exercice démocratique, la gouvernance, la parité et l’actualité politique, bref, des informations et des outils utiles pour vous, votre organisme, votre entreprise!


COMMUNIQUÉS DE PRESSE


28
avril
2022

7e édition En marche pour la parité – Une loi sur la parité : pas une lubie. Une nécessité!

Le Groupe Femmes, Politique et Démocratie et les Partenaires pour la parité ont pour une 7e année interpellé les élu.e.s de l’Assemblée nationale et invité les chef.fe.s des cinq principaux partis à s’engager à adopter au plus vite une loi pour garantir la parité au Parlement. Cet événement annuel s’est tenu ce midi au Cercle de la Garnison en présence de nombreuses personnes incluant des ex-parlementaires, élu.e.s de l’Assemblée nationale et du palier municipal, représentantes et représentants des Partenaires pour la parité et membres du Groupe.

 

 

 

Télécharger

07
avril
2022

Montmagny, première ville à adhérer au Défi parité+ EDI en Chaudière-Appalaches

Montmagny fait figure de pionnière en adhérant au projet Défi parité+ EDI.

Rappelons que ce projet invite les municipalités et les municipalités régionales de comté (MRC) à élaborer une politique et un plan d’action pour favoriser l’atteinte de l’égalité de fait entre les femmes et les hommes sur leur territoire en luttant contre les obstacles systémiques qui en freinent l’avènement.

Télécharger

07
mars
2022

Lettre du CA du GFPD – La parité : un projet à pérenniser pour relever la condition de toutes les femmes

💜JOURNÉE INTERNATIONALE DES FEMMES💜

En cette veille de la Journée internationale des femmes, il est important pour le Groupe Femmes, Politique et Démocratie de redire à quel point il est primordial d’améliorer la condition des femmes. Les prochaines années seront cruciales pour rétablir les bases d’une société égalitaire. Les femmes doivent prendre part aux décisions, non seulement pour corriger les déséquilibres et les iniquités qui les affectent, mais aussi pour partager avec les hommes leur vision d’avenir.

Solidairement,

Le Groupe Femmes, Politique et Démocratie

Lettre écrite par le conseil d’administration du Groupe Femmes, Politique et Démocratie Thérèse Mailloux, Marie Lavigne, Alban D’Amours, Diane Lavallée, André Forgues, Micheline Paradis, Marc Jeannotte, Marie-Claude Prémont, Jean-Pierre Charbonneau, Carole Théberge et Lucienne Robillard

publiée dans La Presse le 5 mars 2022

Télécharger

01
février
2022

Lancement du projet  »Défi parité+ EDI » pour instaurer une culture d’égalité dans les instances politiques régionales

L’équipe du Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD) est heureuse d’annoncer qu’elle recevra le soutien financier de Femmes et Égalité des genres Canada dans le but d’instaurer une culture d’égalité, de diversité et d’inclusion dans les instances politiques régionales par le biais de son projet Défi parité+ EDI.

Conçu et initié par Gaëtane Corriveau, politologue et chargée de projets au Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD), le Défi parité+ EDI fait suite au Défi parité (2017-2020). Ce projet invite les municipalités et les municipalités régionales de comté (MRC) à élaborer une politique et un plan d’action pour favoriser l’atteinte de l’égalité de fait entre les femmes et les hommes sur leur territoire en luttant contre les obstacles systémiques qui en freinent l’avènement.

Télécharger

16
novembre
2021

Scrutin municipal 2021 : Une progression encourageante, mais encore trop lente.

Les données dont nous disposons en date d’aujourd’hui du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec (MAMHQ), concernant le taux d’élues à l’issue du scrutin municipal du 7 novembre 2021, nous permettent de dresser un portrait sur l’évolution des taux de féminité à la mairie. Dans les 22 grandes villes du Québec, celui-ci est passé de 27,3 % avant le scrutin à 45,5 %. Une avancée remarquable! Le portrait est toutefois moins réjouissant en tenant compte de l’ensemble des 1102 municipalités; ce taux tombe à 23,6 %. On constate une dichotomie flagrante entre les grandes et les petites villes quant au nombre de femmes mairesses et conseillères. Il importe de trouver des solutions pour enrayer ce décalage et le GFPD y travaille ardemment.

Télécharger

26
octobre
2021

Un Conseil des ministres paritaire et d’importants portefeuilles pour les femmes ministres

Le Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD) se réjouit de constater la nomination, tel que promis par le premier ministre du Canada Justin Trudeau, d’un troisième Conseil des ministres paritaire à la Chambre des communes.

Outre la nomination du Conseil des ministres paritaire (19 femmes et 19 hommes excluant le premier ministre), on retient également de celui-ci la valeur des portefeuilles des ministères des femmes nommées. Soulignons notamment les ministères suivants : Finances, Conseil du Trésor, Affaires étrangères, Services aux Autochtones, Services publics et de l’Approvisionnement, Défense nationale, Agriculture et de l’Agroalimentaire ainsi que celui des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne. C’est sans oublier l’honorable Chrystia Freeland qui conserve son poste de vice-première ministre.

Télécharger

15
octobre
2021

Scrutin municipal 2021 – Candidatures féminines : un déficit de 1771 candidatures

Québec, le 15 octobre 2021 – Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec (MAMHQ) rendait publics ce mardi les résultats définitifs des candidatures en vue de l’élection municipale du 7 novembre. La proportion officielle des femmes candidates au poste de mairesse est de 24,3 % (438/1802) et de 37,4 % au poste de conseillère (3882/10 380). En somme, en 2021, il manque 1771 candidates pour atteindre la parité (50 %).

Télécharger

06
octobre
2021

Un engagement public et clair en faveur de la parité de la part de Monsieur Legault lors de son discours d’ouverture.

Les mesures législatives en faveur de la parité doivent demeurer dans les priorités du premier ministre du Québec, Monsieur François Legault, et il devra en faire mention lors de son discours d’ouverture de session le 19 octobre prochain. Ce futur projet de loi devra être étudié et adopté au cours des prochaines semaines, car est-ce nécessaire de le rappeler, l’égalité entre les femmes et les hommes est un principe consacré en droit canadien et québécois dans nos chartes des droits et libertés. Le Québec doit maintenant adopter sa propre loi sur la parité comme une centaine de pays dans le monde l’ont déjà fait. Cet objectif ne peut pas être abandonné en 2021!

Télécharger