2 mai 2019

4e édition - Événement En marche pour la parité: des mesures législatives pour assurer la parité

Québec, le 30 avril 2019 –  Dans la cadre de la 4e édition de l’événement En marche pour la parité, qui a eu lieu aujourd’hui à la bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec, le Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD) et les Partenaires pour la parité ont réclamé, à nouveau, une loi sur la parité. « Nonobstant le résultat historique du scrutin du 1er octobre dernier, nous réclamons toujours des mesures législatives pour assurer, une fois pour toutes, et à long terme, la parité des femmes et des hommes à l’Assemblée nationale », d’affirmer la présidente du CA du GFPD, Thérèse Mailloux.

 

Quatre invitées d’honneur faisaient partie du panel de cette 4e édition: Lucienne Robillard, ex-ministreà la Chambre des communes du Canada et à l’Assemblée nationale du Québec, Louise Harel, première femme présidente de l’Assemblée nationale du Québec et ex-ministre à l’Assemblée nationale du Québec, Émilise Lessard-Therrien, députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue et Nancy Guillemette, députée de Roberval. Outre le fait qu’elles soient des femmes engagées, qu’elles aient une très longue feuille de route en politique ou qu’elles soient nouvellement en poste, qu’elles soient partisanes d’une formation politique plutôt qu’une autre, un dénominateur commun est ressorti de ce panel porteur d’avenir : celui d’agir afin de pérenniser la parité femmes hommes à l’Assemblée nationale du Québec.

 

Pour lire la suite du communiqué, c,est par ici : communique-gfpd-emplp-2019.pdf